127323361

Tandis que le diable, au début, s'est montré un tentateur entreprenant mais malchanceux, surtout avec le Christ puis avec différents saints, l'idée d'un véritable pacte avec le diable a été exploitée par l'Église, bien plus tard, afin de frapper plus facilement ses ennemis.
La diffusion du « pacte avec le diable Â» à partir de la fin du Moyen Âge et en particulier au xvie siècle marque, pour la culture et l'histoire européennes, le passage d'une pensée médiévale caractérisée par le dogmatisme à une façon de concevoir la réalité plus complexe et plus ambiguë, sur la voie de la pensée moderne. Le pacte avec le diable représente une étape importante dans l'évolution de la culture européenne.
Parmi les premières expériences du diable passeur de contrats, nous en rappellerons une en particulier, qui concerne l'assistant principal de l'évêque de Cilicie, un certain Théophile. Elle remonte à une époque antérieure au xe siècle.
L'Église, aussi bien catholique que protestante, profite de ce nouveau modus operandi, le pacte avec le diable, pour se doter d'un arsenal d'arguments théologiques efficaces pour frapper les hérétiques, les magiciens, les sorcières et les libres penseurs. Le diable n'est plus à l'extérieur mais, suite à un contrat, il prend possession de notre corps et, en échange de notre âme, se met d'une certaine façon à notre service.
C'est un peu comme l'histoire du génie enfermé dans la lampe de la légende d'origine orientale. Sauf que, dans ce cas-là, il n'y avait aucun contrat et que le génie, une fois sa tâche accomplie, rentrait docilement, à nos ordres, dans la lampe…

Pour signé ce pacte avec le diable contacté moi 

CONTACT:

TELEPHONE : +229 65 10 77 00

WHATSAPP: +229 60 98 49 56

E-mail: maraboutz60@gmail.com

http://www.kpodegbe.com/